Carouge

Les réverbères : arts vivants

Un suicidé en pleine forme

Le Théâtre de Carouge a accueilli un spectacle très original avec Le Suicidé, vaudeville soviétique. Un texte écrit à la fin des années 20 qui résonne fort en regard des événements actuels (guerre en Ukraine, mort de l’opposant Navalny) et qui permet à plusieurs acteur·ice·s de montrer l’étendue de leur talent au milieu d’une géniale troupe bigarrée. Tout cela dirigé parfaitement par le nominé aux Molières Jean Bellorini, metteur en scène et directeur du TPN de Villeurbanne et ardent défenseur d’un théâtre populaire et poétique.

Read More
Les réverbères : arts vivants

Et si c’était nos filles…

Une baffe monumentale. Une performance totale. Un témoignage essentiel sur le viol et les féminicides. Un hommage bouleversant à travers les siècles. Deux heures trente en apnée, scotché à son fauteuil. Le temps n’existe plus. Au Théâtre de Carouge, dans le cadre de La Bâtie, Carolina Bianchi et son collectif Cara de Cavalo signent avec A Noiva e o Boa noite Cindirela une œuvre d’une densité aussi dingue que la violence qu’elle traite.

Read More