Ne serait-ce pas un peu toi sur scène, mon amour ?

Dans l’alcôve théâtrale du Crève-Cœur se joue jusqu’au 3 avril Couple ouvert à deux battants de Dario Fo et Franca Rame. Cette comédie grinçante et pétrie d’autodérision critique avec joie quelques fondamentaux de notre organisation sociale : le mariage, la fidélité et l’égalité des genres. À la ville et au théâtre, auteurs et acteurs se mélangent dans une mise en abyme bouffonne.

Lire la suite

Rire autour du féminisme avec Molière

Comme promis en début de saison, on rit au Crève-Cœur. Avec Les femmes (trop) savantes ?, Brigitte Rosset, Christian Scheidt, et Robert Sandoz revisitent la célèbre pièce de Molière, nombreuses digressions à l’appui, pour faire  réfléchir avec légèreté.

Lire la suite

Rire de la banalité du quotidien

« Ça va ? Bien et toi ? », on l’entend des dizaines de fois chaque jour. Ce sont ces expressions et bien d’autres qui sont questionnées dans Si ça va, bravo, de Jean-Claude Grumberg, à voir jusqu’au 17 octobre au Théâtre Le Crève-cœur. La promesse d’Aline Gampert est tenue : on rit !

Lire la suite

En 2021, pour les théâtres genevois, ça commence !

Le moment était sans doute historique, mardi 31 août : une trentaine de représentants des théâtres, festivals et institutions culturelles de Genève se sont retrouvés à la Comédie de Genève, face à la presse, pour une réunion commune. Avec un mot d’ordre après deux années si compliquées : « ça commence ! »

Lire la suite

On embarque en 1ère classe avec Le Crève-Cœur

« Soixante places, toutes en 1ère classe ! » C’est avec ce slogan que Le Crève-Cœur a annoncé sa saison 2021-2022. Avec un programme qui mêlera nouvelles créations et reports de l’an dernier, le théâtre sis à Cologny vous fera embarquer pour la 1ère classe de l’humour !

Lire la suite

Se parler sans n’avoir rien à se dire

Deux frères que tout oppose se retrouvent après des années sans se voir. Alors, quand il s’agit de renouer le dialogue, rien n’est acquis. D’Eux, c’est l’histoire d’une relation fraternelle déchirante, un texte commandé par Joan Mompart à Rémi De Vos, une partition sur mesure pour Antoine Courvoisier et David Gobet.

Lire la suite