(En)quête de réponses : At The End You Will Love Me

Créer : voilà qui relève souvent du parcours du combattant. C’est, en tout cas, ce que suggère l’aventure de At The End You Will Love Me, une ciné-radio performance mise sur pied par Caroline Bernard et ses acolytes, à découvrir au Théâtre Saint-Gervais du 12 au 21 mai 2022.

Lire la suite

Le Père ou la dérive de la mémoire

Comment figurer la dégénérescence d’un homme et de sa mémoire sur la scène d’un théâtre ? C’est le pari que tente – et réussit – Pietro Musillo, en mettant en scène Le Père de Florian Zeller au Théâtre Alchimic, jusqu’au 6 février.

Lire la suite

Retrouver la vie après avoir vécu l’enfer

Du 28 septembre au 3 octobre, Jean-Quentin Châtelain donne vie aux mots de Velibor Čolič, dans Manuel d’exil, un seul en scène orchestré de main de maître par Maya Bösch. Ou comment raconter les espoirs et la détresse d’un homme, dans les souvenirs de ce déserteur que la vie n’a pas épargné.

Lire la suite

Old ou les étranges pouvoirs de la plage

Mercredi 21 juillet sortait le dernier film de M. Night Shyamalan. Après s’être un peu perdu, le réalisateur indien est revenu en force avec Split et Glass. Old, le petit dernier, s’inscrit dans la droite lignée de ses dernières œuvres, où tout est réuni pour faire frissonner le public.

Lire la suite

Quand l’amour parental ne suffit pas

Une grave crise d’adolescence et existentielle, des parents dépassés malgré toute leur bonne volonté. Voici, en substance, le propos de la pièce Le Fils de Florian Zeller, mis en scène jusqu’au 9 mai prochain par Elidan Arzoni au Théâtre Alchimic.

Lire la suite

Nage libre : journal intime d’un condamné

L’été arrivera bientôt – et on aimerait tous piquer une tête dans une piscine ! À défaut de pouvoir y aller, pourquoi ne pas suivre Olivier Chapuis dans les eaux existentielles de Nage libre ? Entre humour… et tragédie !

Lire la suite

Adoration de Fabrice du Welz : Voyage initiatique au plus proche de l’Homme

Annoncé comme étant la clôture de la trilogie ardennaise de Fabrice du Welz, Adoration prend le relais de Calvaire (2004) et Alleluia (2014) dans l’exploration des passions et folies humaines. Un jeune homme y découvre la vie aux côtés d’une fille atteinte du trouble autistique.

Lire la suite