Suicide

La plume : critiqueLa plume : littérature

Retisser les liens du passé

« Une grosse boule me sèche la gorge. Je crois que j’ai envie de pleurer. Mais je ne peux plus, depuis la mort de maman, je ne peux plus. Le local du concierge, l’ambulance. Les souvenirs, les sensations me coupent le souffle, je dois m’arrêter. Je me parque devant le cimetière. Je reste dans la voiture, ouvre la fenêtre. Je m’entends respirer très fort. Je me demande si Raphaël est également enterré ici. »

Read More
Les réverbères : arts vivants

Ça ne vous dérange pas si je vous offre une raclette, vends mon cheval et me suicide ?

Cet été, le Théâtre de l’Orangerie a la bonne idée – à l’image d’une programmation étincelante – de mettre en lumière le monde paysan à travers une douzaine de jours consacrés à la ruralité.  Ainsi, du 26 juillet au 6 août, plusieurs spectacles permettent d’approcher ces réalités bien éloignées de nos agitations citadines. Certains prennent des sentiers d’écriture et de jeu d’une limpidité magnifique. C’est le cas de Petite Brume. Un Tchao Pantin paysan intense, cruel et beau.

Read More