Chronique de la Grande traversée des Alpes (3/4)

Le GR5, sentier de grande randonnée européen, relie la mer du Nord à la Méditerranée. Sa dernière portion, surnommée la Grande traversée des Alpes, relie, elle, le Léman à la « grande bleue ». S’y engager, c’est parcourir plus de six cents kilomètres à pied, et franchir pas moins d’une soixantaine de cols alpins. Voici le récit[1] d’Elise Gressot, qui s’est lancée dans cette aventure, corps et âme – sans cor aux pieds, mais avec cœur, à chaque foulée !

Lire la suite

Chronique de la Grande traversée des Alpes (2/4)

Le GR5, sentier de grande randonnée européen, relie la mer du Nord à la Méditerranée. Sa dernière portion, surnommée la Grande traversée des Alpes, relie, elle, le Léman à la « grande bleue ». S’y engager, c’est parcourir plus de six cents kilomètres à pied, et franchir pas moins d’une soixantaine de cols alpins. Voici le récit[1] d’Elise Gressot, qui s’est lancée dans cette aventure, corps et âme – sans cor aux pieds, mais avec cœur, à chaque foulée !

Lire la suite

Chronique de la Grande traversée des Alpes (1/4)

Le GR5, sentier de grande randonnée européen, relie la mer du Nord à la Méditerranée. Sa dernière portion, surnommée la Grande traversée des Alpes, relie, elle, le Léman à la « grande bleue ». S’y engager, c’est parcourir plus de six cents kilomètres à pied, et franchir pas moins d’une soixantaine de cols alpins. Voici le récit[1] d’Elise Gressot, qui s’est lancée dans cette aventure, corps et âme – sans cor aux pieds, mais avec cœur, à chaque foulée !

Lire la suite

L’énigme Jaccoud : autopsie d’une affaire qui a défrayé la chronique

« Le phénomène est bien connu. On projette nos désirs et nos ambitions sur des personnages publics. Leur succès est un peu le nôtre. Et puis survient la faute, le faux pas qui déçoit et l’enfant chéri devient l’homme à abattre. On se sent trahi, on regrette d’avoir applaudi, d’avoir fait confiance. On accepte mal l’imperfection de celui qui portait nos espoirs. Alors on l’humilie si on peut ; on l’abandonne souvent. Le héros porté aux nues est soudain désacralisé. Plus haute était la position, plus rude est la chute. Jaccoud est seul. »

Lire la suite