La nostalgie n’est plus ce qu’elle était

Avec Minuit à Paris, Woody Allen explore les arcanes, géographiques et temporelles, de la capitale française. Sur une idée géniale de scénario, il convoque Hemingway, Fitzgerald, Picasso, Dali, Buñuel et offre une réflexion quasi philosophique sur la création et la place que chacun occupe dans son époque. Brillant.

Lire la suite

Vielleicht : et si, un jour, ça changeait ?

Le Grütli accueille la Cie Absent.e pour le moment, avec Cédric Djedje et Safi Martin Yé, pour Vielleicht, un temps fort de la saison qui remet en perspective le passé colonialiste allemand et ses conséquences aujourd’hui, en s’intéressant à un quartier berlinois…

Lire la suite

À la recherche du génie dans L’Affaire Orlando

À La julienne de Plan-les-Ouates, la Cie Ligne 46 emmène son public dans une étrange enquête scientifico-artistique à la recherche du génie, mais aussi de la compréhension de l’altérité. L’Affaire Orlando, un texte librement inspiré de Virginia Woolf, c’est à voir jusqu’au 6 novembre prochain.

Lire la suite

Une brève histoire de l’absurdité

Avec Neolithica (le Grand secret), passant de communes en villages pour retrouver l’esprit des tréteaux, l’érudit Dominique Ziegler et sa tribu nous racontent douze millénaires de l’histoire de l’humanité dans un spectacle itinérant en plein air, produit par le Théâtre de Carouge. Un réquisitoire époustouflant entre forme ludique et fond politique. C’est intelligent, truculent et drôle. Du grand, très grand théâtre.

Lire la suite

Chessex, Payerne et le Juif…

« Dans ces campagnes reculées la détestation du Juif a un goût de terre âcrement remâchée, fouillée, rabâchée avec le sang luisant des porcs, les cimetières perdus où parlent encore les os des morts, les héritages détournés ou bâclés, les suicides, les faillites, la solitude cent fois humiliée des corps acides et sur leur faim. »

Lire la suite

Quand le passé ressurgit, les masques tombent

Si réussite en amour rime avec réussite professionnelle, le retour d’un souvenir occulté pourrait bien redistribuer les cartes. C’est ce qui se passe dans Ma chère sœur, à voir au TAMCO jusqu’au 13 avril.

Lire la suite

Copies : peut-on vraiment tout recommencer ?

Et si les progrès de la génétique nous permettaient de cloner parfaitement un être humain ? On pourrait ainsi tout recommencer et ne pas reproduire les mêmes erreurs. C’est le postulat que propose Copies, de Caryl Churchill, à voir au Galpon jusqu’au 6 mars.

Lire la suite

Le bizarre : comment vivre en décalage ?

Dès le 11 janvier, Roland Vouilloz interprétera Le bizarre de Fabrice Melquiot, ou le monologue d’un homme qui ne conforme pas aux standards de la société, hanté par son passé et l’attente du retour d’une sœur qui ne revient pas. La mise en scène de Jean-Yves Ruf propose une plongée dans l’intime et la vie intérieure tourmentée de cet homme pas comme les autres.

Lire la suite

Danser pour s’immerger dans son héritage

Rendre hommage, renouer avec son héritage, recréer le lien du souvenir : la danse exprime diverses manières de communiquer avec ses ancêtres. Dans Genetrix, quatre solos explorent la relation d’un·e danseur·se avec un grand-parent, dans un décor de cinéma immersif. Un spectacle poétique à voir jusqu’au 16 janvier au Galpon.

Lire la suite