Mentir pour alléger le poids du monde

En ouverture du festival de la Bâtie, le Théâtre de Carouge a accueilli du 25 au 28 août un ovni pluridisciplinaire, Le Périmètre de Denver, porté par l’incroyable performeuse Vimala Pons. Une expérience ébouriffante à la frontière du cirque, du théâtre, du transformisme… et de la folie humaine. 

Lire la suite

Théâtraliser les contes pour clore la saison

Pour terminer sa saison, le Galpon accueille la compagnie Bleu Café et ses Contes de Canterbury. L’occasion de proposer un spectacle total en forme d’ode au théâtre, avec une joyeuse troupe pleine de bonne humeur et d’astuce. On ne pouvait rêver mieux comme fin !

Lire la suite

Bongolatrices : Le Congo, le vrai

Du 11 au 20 mars, le Théâtricul accueille la bouleversante Maguy Kalomba, qui raconte son Congo, celui « d’en bas-en-bas ». Les Bongolatrices, dans une mise en scène d’Iria Díaz, nous font découvrir une réalité trop méconnue dans nos contrées.

Lire la suite

D’autres : seule en scène comme à plusieurs

Le théâtre le douze dix-huit accueille Tiphanie Bovay-Klameth ce week-end, pour son seule en scène D’autres. Elle recrée, avec brio, l’ambiance de la préparation à la fête annuelle de la gym du village de Borbigny. Hilarité garantie !

Lire la suite

En transit : la zone grise avant l’exil

Inspiré d’une mésaventure qui lui est arrivée, l’auteur iranien Amir Reza Koohestani se crée un alter ego féminin qui, bloqué dans un aéroport, lit Transit d’Anne Seghers et en rencontre les personnages. Un spectacle sur ces zones grises qui précèdent un voyage forcé, à voir à la Comédie de Genève jusqu’au 6 mars.

Lire la suite

Dit noir sur blanc

Du 20 au 22 novembre au Théâtre Saint-Gervais, Ntando Cele n’y allait pas par quatre chemins : dans Go go Othello, la comédienne s’interrogeait et demandait au public façon cabaret, pourquoi elle – femme noire – serait cantonnée à des rôles traitant du racisme ou… de l’exotisme. La question, rude, est nécessaire mais pourrait être abordée de façon plus affinée.

Lire la suite

Faire face au Chaos intérieur et à celui du monde

En résidence au Théâtre Pitoeff, la Cie Uranus fait découvrir au public une part de la violence du monde et des traumatismes qu’elle engendre. Dans Chaos, les mots de Valentine Sergo et les histoires de femmes qui ont vécu l’enfer résonnent, dans un contraste entre humour surprenant et violence extrême. Une pépite à voir jusqu’au 24 octobre.

Lire la suite

Et on ne sait toujours pas Comment on va l’appeler

Renaud de Vargas était au Caustic Comedy Club samedi, pour y jouer son spectacle Comment on va l’appeler, une deuxième fois après une première représentation… en octobre 2020 ! Avec son ami Adrien Laplana en première partie, il a enchanté le public grâce à sa galerie de personnages, ses jeux de mots et ses drôles d’anecdotes !

Lire la suite

L’enfer n’est pas pavé que de bonnes intentions

La Scène Vagabonde Festival accueille jusqu’au 25 septembre Huis Clos, la célèbre pièce de Jean-Paul Sartre présentée au Théâtre Le Crève-cœur en janvier 2020 : l’histoire de trois personnages condamnés à s’entre-torturer pour l’éternité.

Lire la suite