Du début à la fin : Le coursier, le policier et le poulpe

Aujourd’hui, Lorie Raimondi vous propose de rencontrer trois personnages pour le moins très… différents. Elle vous livre un texte régi par le hasard : les phrases initiales et finales sont tirées de romans connus et moins connus, certains connecteurs logiques et thèmes ont été choisis par des lancés de dés… un vrai défi ! Bonne lecture !

Lire la suite

L’Apocalypse pour repenser le futur

Dans le cadre de C’est déjà demain, Louis Bonard présentait le premier épisode de son Apocalypse. Avant l’épisode 2 qui sera joué début juin à l’Arsenic, retour sur Le début de la fin, avec plus d’espoir qu’on ne pourrait le croire.

Lire la suite

Du début à la fin : Un cauchemar éveillé

Aujourd’hui, Béatrice Laini vous emporte dans une aventure… ou plutôt un cauchemar éveillé ! Elle vous livre un texte régi par le hasard : les phrases initiales et finales sont tirées de romans connus et moins connus, les connecteurs logiques et certains thèmes (en gras) ont été choisis par des lancés de dés… un vrai défi ! Bonne lecture !

Lire la suite

CDD 10 – L’Apocalypse – Épisode 1

En guise d’apéritif avant C’est Déjà Demain, La Pépinière a posé 3 questions à chaque troupe ou artiste présent.e au festival. Aujourd’hui, rencontre avec Louis Bonard, qui présentera L’Apocalypse – Épisode 1 : Le début de la fin vendredi, samedi et dimanche à l’Abri – Carouge.

Lire la suite

Du début à la fin : Rien de tel que le plancher des vaches

Aujourd’hui, nous vous proposons un texte qui mélange les contraintes : autour de la thématique du voyage, il s’agit d’inventer une histoire articulée entre une phrase initiale et une phrase finale imposées. Aude Bavarel vous emmène en croisière…

Lire la suite

L’écriture qui pousse #1 : Grasses matinées

Longtemps, je me suis levée super tard, les yeux éblouis par une lumière puissante que même des rideaux épais n’arrivaient à contenir à travers les persiennes. Une fois la fenêtre ouverte, la brume intérieure chassée à coup d’étirements, je me rendais à l’évidence : ils étaient nombreux et nombreuses, devant moi, à avoir pris la route déjà.

Lire la suite

Mondes Imaginaires : le mot de la fin (2)

Il y avait la guerre dans un monde qui était magnifique, mais cette violence gratuite avait défiguré cette planète. Dans un petit village rural, niché au sommet d’une montagne, vivait un jeune garçon qui adorait courir dans l’herbe et respirer le parfum des fleurs. Ce village était pauvre, les murs des maisons étaient en terre cuite et les toits faits de paille.

Lire la suite

L’écriture qui pousse #1 : Trop la flemme

Longtemps, je me suis levé super tard. Oui, bon, déjà là, ça mérite quelques explications. Je ne peux décemment pas vous balancer ça comme ça, sans ajouter quelques précisions. Ce qui se passe, en fait, c’est que j’ai la flemme. Mais quand je dis la flemme, c’est une flemme comme vous n’en avez jamais vue !

Lire la suite

L’écriture qui pousse #1 : de l’art de la course

Tout commence quelque part, quoi qu’en pensent beaucoup de physiciens. Une de mes phrases favorites est « rien ne se perd, rien ne se créer, tout ce transforme ». Je suis quelqu’un dans la moyenne, je ne cours pas plus vite que les autres, ni ne suis plus intelligent que les autres.

Lire la suite