Pardonner ses vieux fantômes

Du 17 au 26 mars, le Grütli accueille Phil Hayes et Taimashoe pour un spectacle en anglais, autour des fantômes et du pardon. Dans Invited Ghosts, le comédien et la musicienne autodidacte nous emmènent dans leur univers plein de poésie pour un moment de douceur.

Lire la suite

BA7 – Critiques pour donner du sens

Les étudiants de l’atelier d’écriture du BA7 de français moderne de l’Université de Genève s’attellent à l’exercice de la critique. Aujourd’hui, Morgane Peter redonne la parole aux animaux victimes de spécisme, tant que Léa Pfister nous accompagne dans la quête d’un homme entre l’Écosse et la Suisse…

Lire la suite

Rendre à Benno Besson l’hommage qu’il mérite

Alors que Benno Besson aurait eu 100 ans cette année, la Comédie lui rend hommage, à travers un spectacle documentaire d’enquête. Philippe Macasdar et Carlo Brandt, qui l’ont bien connu, reviennent sur sa carrière, grâce à un immense travail de collection d’archives.

Lire la suite

La Ritournelle de Knut Hamsun

Que faire, lorsque la faim tenaille ? Déambuler, peut-être, et s’inventer une vie – une ritournelle propre à endormir le ventre. Entre tragique et comique, texte et musique, Julien Meyer met en scène Ritournelle, d’après Faim du romancier Knut Hamsun.

Lire la suite

Lâcher-prise avec The King

Du 10 au 20 mars, le 7e étage du Théâtre Saint-Gervais se transforme en lieu d’écoute, lieu d’expérience méditative où les mots et les notes résonnent. Laissez-vous porter par la voix de Jean-Louis Johannides et la guitare de Vincent Hänni, avec Un jeune homme trop gros.

Lire la suite

Le déploiement de la blancheur : Un jeune homme trop gros

À un peu moins de deux semaines de la première, la Cie En Déroute continue son aventure, perchée au dernier étage du Saint-Gervais. Bientôt, vous pourrez découvrir l’univers sonore, musical et textuel d’Un jeune homme trop gros, projet scénique porté par Jean-Louis Johannides. Mais en attendant…

Lire la suite

Récit polyphonique spontané au POCHE/GVE

Mathieu Bertholet casse les codes de la dramaturgie, en proposant une mise en scène « aléatoire » dans L’Homme qui apparaît au Quaternaire. Ou comment porter le roman de Max Frisch sur les planches, en faisant résonner les mots, dans un univers onirique à part.

Lire la suite

Faire vivre les mots d’un écorché

Une phrase sans point qui s’étale sur 60 pages. Un homme en colère interpelle un passant et déroule le récit de sa solitude. Une performance éblouissante. C’est, en substance, ce que l’on retrouve dans La nuit juste avant les forêts, à voir jusqu’au 30 janvier au Théâtre du Galpon.

Lire la suite

Mondes imaginaires : L’homme au tableau

Les textes que vous découvrirez au sein de cette rubrique sont tous issus de ces ateliers. Aujourd’hui, David Weber vous propose un texte issu d’un atelier dédié à aux images, dans la littérature de l’imaginaire… Bonne lecture !

Lire la suite

Robert a-t-il abusé Michele ?

Jusqu’au 14 novembre au Théâtre de la Parfumerie se joue Dylandit, un poème épique, urbain, bilingue et musical où le chemin de vie de la metteure en scène Michele Millner croise sans relâche l’œuvre de l’immense songwriter Bob Dylan.

Lire la suite