Éveil/Printemps : (re)moderniser la Modernité

Lorsque Frank Wedekind écrit L’éveil du printemps en 1891, il choque tant que la pièce sera censurée pendant 16 ans. En guise d’ouverture de saison au POCHE/GVE, Mathieu Bertholet s’en est emparé pour l’adapter au goût du jour, dans une mise en scène résolument pop. Éveil/Printemps, c’était à voir jusqu’au 23 octobre dernier.

Lire la suite

Quand nos petites histoires croisent la grande – partie 2

La Cie Cyparis Circus présentera la nouvelle création de Stéphane Michaud, Point radiant, dès le 28 octobre au Théâtricul. Huit personnages se retrouvent, sans forcément se connaître, dans un bistrot, le soir du 28 juin 2021, et la victoire historique de la Suisse face à la France à l’Euro. Après la première partie de ce matin, voici la suite de l’interview…

Lire la suite

Quand nos petites histoires croisent la grande – partie 1

La Cie Cyparis Circus présentera la nouvelle création de Stéphane Michaud, Point radiant, dès le 28 octobre au Théâtricul. Huit personnages se retrouvent, sans forcément se connaître, dans un bistrot, le soir du 28 juin 2021, et la victoire historique de la Suisse face à la France à l’Euro. Rencontre avec l’équipe pour en savoir un peu plus…

Lire la suite

Réactualiser Les Troyennes, à travers Vinaver

Dernière escale de la trilogie consacrée à Michel Vinaver, Les Troyennes, d’après Euripide, reprend la trame de la tragédie grecque, tout en modernisant sa langue. Une manière d’ancrer la pièce dans le présent, avec de brûlants échos à l’actualité.

Lire la suite

Du théâtre dans le théâtre : laisser vivre les personnages

Aux Amis musiquethéâtre, on joue à jouer des comédien·ne·s. Véritable mise en abyme du théâtre et réflexion sur la solitude, la famille et la société en général, Une pièce espagnole s’apparente à une tragi-comédie en forme d’auberge espagnole qui ne laisse pas indemne.

Lire la suite

68, année de toutes les libertés… et après ?

Avec Love love love, Les Amis musiquethéâtre ouvre sa saison avec une écriture « au vitriol » signée Mike Bartlett. Dans la mise en scène de Pietro Musillo, les quatre comédien·ne·s excellent pour faire rire le public, tout en le conduisant vers certaines tragédies…

Lire la suite

La chute d’un idéaliste

Le Théâtre de l’Orangerie ouvre sa saison estivale avec Un ennemi du peuple, d’Henrik Ibsen, une pièce au propos puissant et incroyablement moderne, bien qu’écrite en 1882. La mise en scène d’Eric Devanthéry et la performance des comédien·ne·s lui font magnifiquement honneur.

Lire la suite

La Tragédie comique brise tous les murs

On pourrait croire à un titre de Shakespeare ou de Molière. Et pourtant non ! La Tragédie comique a bien été créée en 1989. Plus de trente ans après, ce seul-en-scène qui traverse le temps est encore joué ! À voir jusqu’au 16 mai à La Cuisine du Théâtre de Carouge.

Lire la suite