Réveiller la folie qui est en nous

Pour poursuivre ses Olympiades théâtrales, le studio d’action théâtrale du Galpon présente Une nuit de folie ordinaire, une création qui s’appuie sur Les Bacchantes d’Euripide. La folie est au centre, que ce soit celle du jeu, du monde, ou celle, plus personnelle, de  chacun·e…

Lire la suite

Improviser, chanter et créer une histoire : la CMI assure !

Depuis bientôt 10 ans, la troupe de la Comédie musicale improvisée (CMI) propose d’improviser une comédie musicale pendant environ 90 minutes. De jeudi à dimanche, cela se passe au douze dix-huit au Grand-Saconnex, avec un spectacle différent à chaque fois !

Lire la suite

Les artisans du vent des routes

Jusqu’au 17 octobre au Théâtre de la Parfumerie se joue Derrière le miroir, spectacle hommage à Jean Mohr conçu et mis en scène par son fils Patrick. Cette première pièce d’un diptyque nous plonge dans l’univers de ce grand photographe en trente-six poses toutes plus réussies les unes que les autres.

Lire la suite

Dans les illusions de notre cerveau

Une mamie et son petit-fils à la recherche d’un trésor, c’est le prétexte choisi par la Cie Don’t Stop Me Now pour parler aux enfants des biais cognitifs, dans Biais aller-retour. À voir au Théâtre Am Stram Gram jusqu’au 10 octobre.

Lire la suite

Les sentiments du Prince Charles : repenser l’amour

Tiré de la BD éponyme de Liv Strömquist, Les sentiments du Prince Charles se présente sous la forme d’une pseudo-conférence ludique, dans laquelle Martine Corbat et Julien Tsongas questionnent le cadre hétéronormé et stéréotypé des relations amoureuses. À voir au Théâtre du Loup jusqu’au 17 octobre.

Lire la suite

CrabCore Fest III : à ne pas manquer !

Après une année de pause forcée et malgré les tribulations dues à cette année pandémique, le CrabCore Fest lance fièrement sa troisième édition, les 24 et 25 septembre prochains. Dans une perspective de soutien à la scène locale et aux groupes régionaux, le CrabCore Fest vous accueille pour un événement metal qui en ravira plus d’un·e.

Lire la suite

Rébecca Balestra fait son Olympia et illumine l’ouverture de la Comédie

Le premier spectacle joué dans la grande salle de la nouvelle Comédie de Genève est estampillé La Bâtie et interprété par Rébecca Balestra, accompagnée d’un piano et de huit violoncelles. Dans Olympia, elle prend un rôle de grande diva, pour raconter avec dérision les cœurs brisés et la solitude. Un bijou en forme de concert qui mène de l’émotion au rire.

Lire la suite

Aline, chantée et désenchantée

Thierry Romanens et le trio de jazz Format A’3 mettent en musique l’Aline de C.-F. Ramuz au théâtre de l’Orangerie jusqu’au 12 septembre. Et j’ai crié Aline est l’adaptation de l’histoire d’amour tragique mais triviale d’une jeune ingénue de la campagne.

Lire la suite

En 2021, pour les théâtres genevois, ça commence !

Le moment était sans doute historique, mardi 31 août : une trentaine de représentants des théâtres, festivals et institutions culturelles de Genève se sont retrouvés à la Comédie de Genève, face à la presse, pour une réunion commune. Avec un mot d’ordre après deux années si compliquées : « ça commence ! »

Lire la suite