Mondes imaginaires : L’homme au tableau

Les textes que vous découvrirez au sein de cette rubrique sont tous issus de ces ateliers. Aujourd’hui, David Weber vous propose un texte issu d’un atelier dédié à aux images, dans la littérature de l’imaginaire… Bonne lecture !

Lire la suite

Tribute to G. Perec : Le mystère de la dernière pièce

Aujourd’hui, Louise Glatz vous propose un texte inspiré d’une nouvelle de Georges Perec parue en 1979, dont elle reprend la trame narrative : Le Voyage d’hiver. Perec met en scène un professeur de lettres, Vincent Degraël, qui découvre par hasard un texte fictif intitulé « Le voyage d’hiver ».

Lire la suite

Une vie comme ça n’existe pas

L’enfermement d’une femme dans sa vie fantasmée, c’est, en substance, le propos d’Edith. Adapté du Journal d’Edith de Patricia Highsmith par Mathieu Bertholet, ce spectacle raconte la chute d’une femme des années 50, et les incidences de ses rêves sur la réalité. Première pièce à entrer au répertoire du POCHE/GVE, elle se jouera jusqu’à la fin de la saison.

Lire la suite

Mondes Imaginaires : Antres de la Terre (2)

° C’est bon, j’ai pu revenir. Z. tu es là ? Oh mince tu ne pouvais pas forcément m’attendre pendant autant de cycles. Écoute, je ne sais pas si on pourra reparler, car c’est difficile pour moi de venir jusqu’ici. Sache juste qu’on meurt de plus en plus vite ici, je ne sais pas ce qui se passe… je crois que je vais tenter une sortie. Je ne sais pas encore dans combien de temps. J’espère que même si c’est pour un bref instant, j’espère que je pourrais te voir.

Lire la suite

Mondes Imaginaires : le mot de la fin

L’association Mondes Imaginaires, fondée en 2019, regroupe trois anciennes étudiantes en Lettres qui, au terme de leurs études, sont arrivées à une constatation : bien souvent (trop souvent), les littératures de l’imaginaire sont décriées et dévalorisées. Pourtant, l’histoire se construit sur un imaginaire, une conscience collective, et une transmission des mythes dits fondateurs.

Lire la suite

Fish Eye : grand angle contrasté et fragmenté sur la pêche de masse

À bord d’un énorme chalutier qui sillonne l’océan Indien, des hommes bravent l’infini du temps et les conditions difficiles du travail en mer. Comme l’objectif photographique du même nom, le documentaire Fish eye d’Amin Behroozzadeh offre un angle de prise de vue particulier : un regard à la fois droit et poétique sur la pêche industrielle.

Lire la suite

Sing Me a Song : une chanson aigre-douce

Aux confins du monde, dans les montagnes brumeuses du Bhoutan, se cache un monastère. De jeunes moines y sont formés aux enseignements de Bouddha. Dépouillement, absence de distraction et de présence féminine, rien ne semble détourner les moines de leurs prières, jusqu’au jour où le premier poteau électrique est planté dans le village.

Lire la suite

L’amour du cinéma contre l’amour tout court

Dans son deuxième long-métrage, Love poem, Xiaozhen Wang met ses relations amoureuses au service du cinéma, dans son potentiel à représenter, mieux, à gouverner, des vies. Le documentaire interroge les limites du genre en faisant de la question du jeu d’acteur un problème éthique. Mais à quel prix cette interrogation est-elle menée ?

Lire la suite