BA7 – Critiques sur la disparition et la violence – Entre poésie, réalité et fiction

Les étudiants de l’atelier d’écriture du BA7 de français moderne de l’Université de Genève s’attellent à l’exercice de la critique. Ce matin, deux nouveaux ouvrages vous sont présentés, où le rapport entre réalité et fiction tient un rôle prépondérant. Avec Tifène Douadi, partez à la recherche d’un être disparu, avant de suivre Camille Vervoux dans les violences faites aux femmes et les extrémités auxquelles elles peuvent conduire…

Lire la suite

Genève façon Tour de Babel avec Borges et le SAT

Pour ouvrir sa saison 22-23, le Studio d’action théâtrale du Galpon, dirigé par Gabriel Alvarez, propose un parcours surprenant à travers de nombreuses figures qui ont marqué la Cité, à commencer par José Luis Borges. À voir jusqu’au 27 novembre.

Lire la suite

À quoi sert le théâtre ?

Le Théâtre de Carouge accueillait jusqu’au 16 octobre une palette de talents avec Le Jeu des Ombres, une adaptation du mythe d’Orphée écrite par Valère Novarina et mise en scène par Jean Bellorini. Comédien·ne·s, chanteur·se·s d’opéra et musicien·ne·s viennent sublimer leur métier dans un écrin artistique inaccessible.

Lire la suite

Retrouver l’amour de la poésie

Maurice Aufair est sur la scène des Amis musiquethéâtre, quatre soirs durant, pour présenter des Poèmes processionnaires. Pendant une petite heure, il lit et déclame ses poèmes préférés, entre classiques et jolies découvertes.

Lire la suite

Faire surgir les mots pour panser les maux

Avec Bolts of Melody, la Cie La Meute porte à la scène les poèmes d’Emily Dickinson pour tenter de mettre des mots sur la douleur. Un spectacle poétique et sensible, pour toucher chacun et chacune et apporter un peu d’espoir face à la perte.

Lire la suite

Bolts of Melody : la poésie d’Emily Dickinson pour soigner les maux

Porter les mots d’Emily Dickinson à la scène, tout en permettant à tout un chacun d’entrer dans sa poésie. Voici comment résumer en deux mots Bolts of Melody, un projet de la Cie La Meute, porté par Lou Ciszewski. Rencontre avec la metteuse en scène.

Lire la suite

Insanité d’une humanité risible

En clôture du festival de la Bâtie, l’adaptation théâtro-circasienne du poème de Charles Baudelaire, Danse macabre, chorégraphiée par l’auréolé et haut perché Martin Zimmerman, a fait une escale périlleuse et nécessaire au Théâtre de Carouge pour provoquer la bien-pensance uniformisante des formes artistiques.

Lire la suite

Versant Rupal : atteindre le sommet de l’humanité

À l’Orangerie, la Cie Jusqu’à m’y fondre emmène le public au sommet du Nanga Parbat, dans l’expédition qui a bâti la légende de Reinhold Messner. Mais c’est avant tout une aventure humaine et poétique qui est proposée dans Versant Rupal, à voir jusqu’au 5 août.

Lire la suite

Galpon : Poésie en chambre (en forêt)

Du 28 mai au 5 juin, la scène du Galpon se transforme en forêt. S’y croisent trois danseuses, une Mère Ourse sortie d’un livre de contes – et beaucoup de cartons blancs ! Entre futaie et chambre, imaginaire et espace domestique, Derrière les arbres s’adresse aux petits et aux grands enfants, à celles et ceux qui « transforment le rangement en une épopée »…

Lire la suite