En quête du Réel et de la Vérité

Dans le hall du Théâtre de St-Gervais, deux cyclistes font irruption : Oscar Gomez Mata et Juan Loriente, s’engagent dans un dialogue bilingue, français-anglais. Les comédiens représentent l’essentiel, le temps et l’amour. Histoires vraies ou fausses, discussions et questionnements sur des théories, dont le thème est la face cachée des choses, deux poètes, deux amis sur scène. Makers est inspirée du roman de Borges, El Hacedor (le fabricant). Continuer la lecture de En quête du Réel et de la Vérité

Matrices : transmission et perspectives – 1ère partie

Alors que les représentations publiques de Matrices à la Parfumerie ont dû être annulées, la Cie GlitzerFabrik a tout de même continué à travailler, et a même ajouté un aspect cinématographique à son projet, avec la création d’un essai documentaire. Première partie de la rencontre avec Clea Eden, autrice de de la pièce et comédienne, Charlotte Riondel, metteuse en scène et Sophie Dascal, réalisatrice. Continuer la lecture de Matrices : transmission et perspectives – 1ère partie

Une vie comme ça n’existe pas

L’enfermement d’une femme dans sa vie fantasmée, c’est, en substance, le propos d’Edith. Adapté du Journal d’Edith de Patricia Highsmith par Mathieu Bertholet, ce spectacle raconte la chute d’une femme des années 50, et les incidences de ses rêves sur la réalité. Première pièce à entrer au répertoire du POCHE/GVE, elle se jouera jusqu’à la fin de la saison. Continuer la lecture de Une vie comme ça n’existe pas

Tout, tout de suite : autopsie de la barbarie

« L’énorme machine étatico-policière s’est donc mise en branle. D’où ce mur qu’affronte Yacef, dès ses premiers coups de fil au père d’Élie. Il tient l’otage, qu’il peut liquider, il croit avoir, lui, le caïd, ‘’ les rênes en main’’, et pourtant, très vite, il se trouve en position de quémandeur. Étrange renversement des rôles. » Continuer la lecture de Tout, tout de suite : autopsie de la barbarie